2 policiers abattus par des bandits à Carrefour feuilles

202

L’assassinat de deux policiers dans le quartier de Carrefour feuilles (centre de Port-au-Prince ) le mardi 10 janvier 2023 témoigne de la dégradation du climat sécuritaire.
Les forces de l’ordre tentent depuis la fin 2022 de remettre en place le dispositif sécuritaire dans certains quartiers de la capitale.
Des patrouilles et des chek points contrôlent et interceptent des véhicules faisant l’objet d’alerte.


Les deux policiers, affectés au sous commissariat de Marché Salomon, ont été abattus par des bandits armés tandis qu’ils vérifiaient les papiers d’un conducteur de camion.
Les policiers ont été tués sur le coup ainsi que deux autres passants. Les témoins rapportent que plusieurs autres personnes ont été également blessées par balles.


De nombreux bandits lourdement armés circulent dans les principales artères de la capitale et risquent d’être controlés par les patrouilles.
Les bandits étaient visiblement en route vers le quartier de Grand Ravine, expliquent des témoins.


La majorité des quartiers de la région métropolitaine de Port-au-Prince sont sous le contrôle des gangs armés.
Les entrées nord et Sud de la capitale sont controlés par les gangs de Martissant et Canaan. Les bandits placent leur postes de contrôle qu’ils utilisent pour percevoir des droits de passage ou réaliser des kidnappings des automobilistes et passagers.
Les citoyens ont pris l’habitude d’attendre le lever du soleil pour s’aventurer sur les routes. En début d’année le président du Sénat, M. Joseph Lambert, avait échappé de justesse à une attaque des bandits de Village de Dieu.


LLM / radio Métropole Haïti

Publicité