Autel collectif sur le « Jour des morts » du Mexique

231

A l’occasion du centième anniversaire de la naissance d’Octavio Paz, Prix Nobel de littérature en 1990, l’Ambassade du Mexique en Haïti rend hommage à l’écrivain, poète et penseur mexicain. Du 3 au 20 novembre 2014, un autel traditionnel mexicain sera exposé en son honneur sous la tonnelle des jardins de FOKAL. Dans la tradition mexicaine, des autels dédiés à ceux qui ne sont plus parmi les vivants sont dressés les 1er et 2 novembre, jours de célébration de la fête des morts aussi bien au Mexique qu’en Haïti. Ces autels, sur lesquels on pose des objets ayant appartenu aux défunts, traduisent l’idée du retour temporaire des âmes mortes. Ceux qui participent à ces célébrations s’amusent en consommant des mets et des boissons dans une atmosphère festive, illustrant un syncrétisme des mœurs préhispaniques et d’origine catholique. L’exposition de cet autel permettra non seulement de découvrir l’œuvre d’Octavio Paz, les traditions mortuaires mexicaines, mais aussi le travail des artistes et des artisans haïtiens sur ce thème, reflétant les traditions haïtiennes. La construction de l’autel est coordonnée par l’Ambassade du Mexique. Le plasticien Tebo et son collectif ELT – Espwa Lavi pou Timoun -, des étudiants en arts plastiques de l’École Nationale des Arts (ENARTS) ont construit le décor. Philippe Dodard, directeur général de l’ENARTS est le commissaire de cette installation. D’autres artistes ont contribué à la réalisation de cette activité, en participant à l’élaboration d’objets en papier mâché et piqué, de concert avec les organisations SOS Développement et le Centre Kreyolololo, qui fournissent les friandises traditionnelles. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité