Création d’une Commission d’enquête pour faire la lumière sur les violents incidents du week-end écoulé

120

Le Gouvernement haïtien annonce la création d’une commission d’enquête pour faire la lumière sur les incident du week-end écoulé qui ont fait cinq (5) morts dans les rangs de la Police. Dans un deuxième communiqué rendu public, le pouvoir lavalas a pris le soin de présenter ses sympathies aux parents des policiers tués lors des affrontements à l’Académie de Police et aux commissariats de Pétion-Ville , de Mirebalais et de Hinche. Toujours dans ce communiqué, les autorités en place font état de la mort de quatre (4) policiers et d’un cadet. Elles parlent également de morts dans le camps des assaillants mais ne sont pas en mesure d’en fixer le nombre. A noter qu’aucun corps d’inconnu n’a été découvert dans la région métropolitaine suite aux attaques menées contre des installations policières. A travers ce communiqué, le gouvernement Aristide/Chérestal parle de trente cinq (35) arrestations du côté des assaillants dont une dizaine dans la région métropolitaine. L’équipe au pouvoir rassure également la population que des mesures sont prises en vue de garantir la sécurité des vies et des biens. Dans le même temps, le pouvoir lavalas appelle la population à rester calme et vigilante. Ce communiqué porte la signature du premier ministre Jean Marie Chérestal et ne fournit pas de précisions sur l’identité des assaillants ni sur les motifs des affrontements.