Des entreprises veulent s’installer en Haïti

190

Plusieurs annonces importantes relatives à d’éventuels investissements ont été déjà faites lors du forum sur les investissements qui doit prendre fin ce mercredi. LS Cable & Systems (l´un des plus grands fabricants de câbles électriques et de télécommunications au monde), a signé un accord avec le Gouvernement haïtien pour promouvoir le développement d´infrastructures. LS Cable, qui fait partie du groupe industriel sud-coréen LG Group, projette investir dans l´ouverture d´une usine dans le pays. La BID a également annoncé son intention de joindre la Global Alliance for Clean Cook Stoves, laquelle travaille déjà en Amérique latine et dans les Caraïbes. En collaboration avec le Fonds pour Haïti Clinton-Bush, Arc Finance et Food Express, le MIF aide à la mise en place d´une plateforme qui devra permettre à la diaspora haïtienne, d´acheter et envoyer à leurs familles des réchauds plus propres et des dispositifs énergétiquement plus efficients. Finalement la BID a annoncé que le MIF planifie aux côtés de World Central Kitchen (une ONG créée par le renommé chef José Andrés) et du Parc industriel CODEVI du nord-est d´Haïti, le développement d´un projet pour la formation des cuisiniers locaux qui fourniront en aliments les travailleurs des usines. Durant la première journée, les participants ont échangé sur des opportunités d´affaires dans différents secteurs tels que l´industrie textile, le tourisme, l´agro-business ou encore les projets d´infrastructures liés à la reconstruction et au développement à long terme du pays. Notons que plus de 1000 hommes d´affaires et des représentants de plusieurs pays, participent actuellement à ce forum sur les investissements organisé par la Banque interaméricaine de développement (BID), le Gouvernement haïtien et la Fondation Clinton. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité