La France est préoccupée par les dysfonctionnements de la machine électorale

99

Le gouvernement français a exprimé ce lundi sa préoccupation devant les nombreux incidents intervenus au cours de la journée électorale de dimanche dernier en Haïti. Outre des violences ponctuelles, qui ont coûté la vie de plusieurs personnes, de nombreux dysfonctionnements ont été observés dans le processus électoral. Ceux-ci ont conduit une majorité de candidats à demander l’annulation du scrutin. Dans ces conditions, nous appelons l’ensemble des acteurs au dialogue, au calme et à la responsabilité précise un communiqué du ministère français des affaires étrangères.. Le gouvernement français dit être dans l’attente des premières conclusions de la mission d’observation électorale de l’Organisation des États américains.La mission conjointe OEA/ Caricom déployée en Haïti plusieurs semaines avant le scrutin n’a pas encore fait état de sa position. LLM / radio Métropole Haïti