La situation demeure fragile à Gonaïves, l’Unicef va mobiliser la communauté internationale pour porter secours

100

La directrice exécutive de l’Unicef a rendu visite, mercredi, aux nombreuses victimes des inondations aux Gonaïves. Caroll Bellamy annonce qu’elle va mobiliser la communauté internationale pour porter secours aux sinistrés. Le représentant résident du PNUD assure que Madame Bellamy est davantage sensibilisée après cette visite sur le terrain. Adama Guindo est d’avis qu’il faut un appui de la communauté internationale pour venir en aide aux rescapés des inondations du 19 septembre 2004. De son côté, le chef militaire de la Mission des Nations Unies de Stabilisation en Haïti (MINUSATH) minimise le phénomène de l’insécurité dans la Cité de l’indépendance. Le général Augusto Héléno parle d’exagération reconnaissant toutefois que la situation demeure fragile dans la Cité de l’indépendance. »J’ai visité les Gonaïves, je n’ai remarqué des bandits armés en train de semer la terreur comme le font croire certains médias », a-t-il souligné.