Le premier ministre haïtien ne s’est pas présenté à la séance d’interpellation

255

Le premier ministre haïtien qui est menacée de renvoi par une majorité de parlementaires de la Plate forme présidentielle lors d’une séance d’interpellation ne s’est pas présenté au parlement ce jeudi 29 octobre 2009 Quelques heures avant la tenue de la séance Michelle Pierre-Louis a, dans une lettre envoyée au Sénat, indiqué qu’elle ne se présentera pas au parlement. Le premier ministre estime inutile une telle démarche puisque la décision des sénateurs interpellateurs de destituer son gouvernement est déjà arrêtée. D’autre part, le Premier ministre affirme qu’elle n’a pas pu obtenir les documents relatifs à l’interpellation qu’elle exigeait du Sénat mercredi après-midi, avant d’inviter les sénateurs de Lespwa (Espoir) à prendre leurs responsabilités. Une copie de la lettre du premier ministre a été distribuée à tous les sénateurs RD

Publicité