L’Opposition invite Aristide à une rencontre immédiate

138

L’Opposition a écrit au chef de l’Etat haïtien Jean Bertrand Aristide pour l’inviter à une rencontre ce vendredi 27 avril afin de préparer l’agenda des négociations. Le Groupe de Convergence veut prendre le Président au mot pour une reprise effective des discussions de sortie de crise. Cette réunion doit se dérouler à l’Hôtel El Rancho à Pétion-Ville, en présence du comité d’Initiative de la Société Civile. Evans Paul, l’un des porte-parole de la Convergence, souhaite que Jean Bertrand Aristide réponde favorablement à la démarche. « Il faut maintenant passer de la parole aux actes pour débloquer la crise qui affecte tous les secteurs de la vie nationale » a martellé M. Paul qui estime important de faire taire la division car, selon le responsable de l’Opposition, le pays est le seul perdant dans ce bras de fer. « Cette fois-ci il faut avancer dans la bonne direction » a t-il ajouté réaffirmant la volonté de son regroupement politique d’entamer de véritables négociations avec Lavalas pour résoudre définitivement cette crise née des élections du 21 mai 2000. La Présidence de son côté se prépare à retourner à la table des discussions avec l’Opposition. Mario Dupuy, l’un des membres du Bureau de Communication du Président Aristide, a indiqué que le chef de l’Etat a la volonté de résoudre la crise au plus vite. « Des contacts sont en cours pour déboucher sur de véritables négociations avec l’Opposition » a déclaré M. Dupuy qui soutient que le dialogue est le seul moyen de résoudre les différends politiques. Toutefois, le membre du Bureau de Communication de la Présidence n’est pas en mesure d’indiquer si le chef de l’Etat fera une invitation officielle à l’Opposition avant la fin de cette semaine.

Publicité