57 professionnels de santé diplômés en prise en charge de la douleur

171

Dr Jean Claude Cadet, et Dr Jude Milcé respectivement Doyen et Vice Doyen de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH), Pr Alain Serrie, fondateur de Douleurs Sans Frontières ont remis à 57 professionnels de santé le diplôme universitaire « Formation des professionnels de santé à la prise en charge de la douleur ». Michèle Duvivier Pierre-Louis, Présidente de FOKAL a accueilli cette cérémonie à FOKAL rappelant l’importance d’avoir en Haiti des professionnels formés à écouter et soulager les malades. Elle a rappelé tout l’intérêt de FOKAL à soutenir cette formation qui contribuera à améliorer la qualité de vie des patients et de leurs familles en abordant les problèmes médicaux, psychosociaux, culturels et spirituels associés à la douleur et à la fin de vie.Le Professeur Alain Serrie a félicité les diplômés rappelant que ce diplôme délivré par l’Université Sorbonne Paris Cité répond à des règles universitaires strictes : même nombre d’heures de cours qu’en France, même temps de rédaction aux épreuves d’examens, même correcteurs, même jury. Le professeur Alain Serrie a annoncé au cours de cette cérémonie de remise des diplômes que la major de la promotion tous étudiants confondus en Haïti et en France est une étudiante Haïtienne, médecin en santé publique, qui a obtenu une moyenne de 19,3 / 20 à l’examen.Les docteurs Cadet et Milcé ont exprimé leur grande satisfaction sur le partenariat engagé par la Faculté de médecine et de pharmacie de l’UEH, l’université Paris-Diderot et de Douleurs sans frontières. Ce partenariat s’est défini et mis en œuvre dans le respect des engagements de chacune des parties prenantes et une communication constante. Le diplôme universitaire « Formation des professionnels de santé à la prise en charge de la douleur » illustre la capacité de la faculté à innover dans son offre de formation et à proposer de nouveaux modèles adaptables à d’autres spécialités médicales.Dr. Marie-Thérèse de Kergariou responsable de l’équipe pédagogique de ce diplôme et Dr. Denise Fabien responsable du service d’évaluation et de traitement de la douleur qui prend en charge des patients à l’Hôpital de l’UEH ont exprimé leur plaisir et fierté de participer à la formation d’une première génération de spécialiste en algologie. Cette première cohorte est l’occasion de créer une dynamique au sein des personnels de santé et plus généralement de la société haïtienne pour faire évoluer le regard que l’on porte sur la souffrance des malades et diffuser de nouvelles connaissances et thérapeutiques pour lutter contre la douleur.

Publicité