Activités sismiques intenses en cette fin d’année

154

Onze séismes ont été enregistrés ces dernières 72 heures à proximité de l’ile Kiskeya, neuf d’entre eux près de la province de La Altagracia, en République dominicaine et à Porto Rico, mais sans causer de dommages aux infrastructures physiques, a rapporté l’Institut de sismologie de l’Université autonome de Santo Domingo ( UASD ) et le Réseau sismique de Porto Rico. Un tremblement de terre de plus grande magnitude – 4,1 sur l’échelle de Richter – s’est produit à 7h54 dimanche matin au nord-est de Punta Cana , avec son épicentre dans l’océan Atlantique. Punta Cana, 100 000 habitants environ, est un centre touristique important, situé dans la province de La Altagracia, dans le sud-est de la République dominicaine.Ce séisme a été également ressenti à Higuey , El Seibo , La Romana et la partie ouest de Puerto Rico , rapporte le réseau sismique de l’île. Ces secousses pourraient avoir été causées par les failles sismiques de Yabón, qui traversent la province de La Altagracia ou la Fosse de Milwaukee localisée dans la Canal de la Mona, entre Porto Rico et la République dominicaine. Avant le séisme de 4,1 de magnitude, trois mouvements telluriques dans la même zone avec des magnitudes de 3,4 , 3,4 et 3,3 avaient été enregistrés dans la matinée du dimanche 29 décembre, à 5h04 , 6h09 et 7 heures respectivement, selon le rapport du Réseau sismique de Porto Rico. Le cinquième séisme, de magnitude 3,0, s’est produit à 08h33 du matin à proximité de Bani, ville de 107,926 habitants du sud de la République dominicaine. À 09h04, la terre s’est remise à trembler au nord-est de Punta Cana avec une magnitude de 3,5. Son épicentre a été localisé dans l’Atlantique. Puis, à 9h34 fut enregistré la septième secousse avec une magnitude de 3,1 degrés, au nord-est de La Altagracia , a confirmé une dépêche de l’Institut de sismologie de l’Université Autonome de Santo Domingo (UASD). La huitième secousse, de 3,5 degrés de magnitude, a eu lieu à 11h22. Son épicentre a également été localisé au nord-est de Punta Cana. L’alerte a é donnée environ 30 minutes plus tard, à 11h52, dans les centres de sismologie de la République Dominicaine et Puerto Rico par un autre tremblement de terre, d’une magnitude de 3,7, à proximité de la zone de Bavaro, une plage de République dominicaine, située sur la côte nord de Punta Cana, donnant sur l’océan Atlantique. La dixième secousse d’une magnitude de 3,1 degrés, s’est produite à 18h27, toujours au nord-est de la zone touristique de Punta Cana, a indiqué le Réseau sismique Rico Puerto. Et la onzième – de magnitude 3,2 – s’est produite hier lundi à 04h24, dans le Passage Mona, près de Puerto Rico. HA/radio Métropole Haïti Source : TOMÁS VIDAL RODRÍGUEZ/El Nacional