Andrice Riché s’en prend à la chambre basse

138

Le sénateur Andrice Riché critique vertement le vote favorable et unanime que les députés ont accordé au premier ministre désigné, Garry Conille, le vendredi 16 septembre dernier.« Ce vote est vraiment indécent », s’est indigné le premier sénateur de la Grande Anse qui, par ailleurs, dit reconnaitre que le pays souffre de l’absence d’un nouveau gouvernement tout en précisant que la loi-mère ne peut être violée sous aucun prétexte. La résidence de Garry Conille est l’un des points autour duquel l’assemblée des députés aurait du mener de grands débats lors du vote alors qu’ils ont usé de tous les artifices pour prouver que le candidat à la primature est un haut fonctionnaire de l’ONU jouissant du statut de diplomate multilatéral, a regretté l’élu de la Grande Anse. « Le vote favorable que Garry Conille a reçu à la chambre des députés consacre la mise sous tutelle d’Haïti par la communauté internationale qui était jusqu’ici voilée », déplore le parlementaire. Par ailleurs, Andrice Riché dénonce la légèreté avec laquelle les députés ont traité l’absence de carte d’identification nationale dans le dossier soumis par l’éventuel Chef de gouvernement. Rappelons que le sénateur Andrice Riché est membre de la plateforme Alternative, un regroupement politique avait demandé à ses adhérents (députés et sénateurs) de voter en faveur de Garry Conille au cas où ses pièces répondent aux exigences de l’article 157 de la constitution. GA/Radio Métropole Haïti

Publicité