Appel du Secrétaire Général des Nations Unies

290

Le Secrétaire Général des Nations Unies appelle les forces politques haïtiennes à s’abstenir de tout acte de violence ou d’intimidation qui pourrait compromettre la tenue et la régularité des élections. Dans un rapport sur la MIPONUH en date du 25 février adressé au Conseil de Sécurité, Koffi Annan souligne que tous les dirigeants politiques ont l’obligation de se conformer au code de conduite élaboré par le CEP. A propos du processus électoral, M. Annan semble confiant en dépit de nombreux obstacles et félicite les efforts des autorités haïtiennes et de la communauté internationale pour créer les conditions à la tenue des élections à la date limite du 19 mars. En ce sens, Koffi Annan, la création de la MICAH qui doit prendre fonction le 15 mars est un signe évident de la volonté d’aider le gouvernement à renforcer les institutions démocratiques. La Mission Internationale Civile d’Appui à Haïti (MICAH), résultat d’une fusion entre la MOPINUH et la MICIVIH, doit travailler au renforcement du respect des droits humains, de l’efficacité de la police et de l’appareil judiciaire.

Publicité