Atelier sur l’importante de la filière du textile

173

Le ministère du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme a organisé , le mercredi 16 février 2005, une journée de réflexion sur le développement et la promotion de la filière du textile. Le gouvernement dit compter sur l’industrie du textile dans les zones franches. Le directeur général adjoint de la direction des zones franches, Luc Especa, a insisté sur la nécessité pour l’Etat de concentrer ses efforts sur ce secteur pour générer davantage d’emplois. L’Association des Industries d’Haïti (ADIH) soutient que la compétition est très forte dans le secteur du textile. La présidente sortante de l’ADIH, Marie Claude Bayard, met l’accent sur d’importants efforts à déployer, côté haïtien, pour tenir la route. De plus, Mme Bayard fait ressortir pour Haïti l’importance du vote par le Congrès du HERO Act qui garantit certaines facilités aux produits du secteur textile haïtien sur le marché américain. La fin de l’Accord multi-fibre, le 1er janvier dernier ,éliminant les quotas place les petites économies en situant de grande faiblesse face au géant du texile que représente la Chine.

Publicité