Au moins 14 morts lors d’une évasion à la prison civile des Gonaïves

709

Le bilan des graves incidents enregistrés jeudi après-midi à la prison civile des Gonaïves, dans le département de l’Artibonite se montent à 14 morts et 11 évadés selon le commissaire du gouvernement de la juridiction, SérardGazius qui donnait une conférence de presse ce vendredi.

Un groupe d’individus apénétré  jeudi après-midi à la prison civile des Gonaïves et a abattu des détenus alors que d’autres sont parvenus à prendre la fuite.

Les sources locales divergent, certaines parlent d’individus ayant attaqué la prison pour libérer leurs proches d’autres soutiennent que des policiers en civil ont abattu des détenus considérés comme de dangereux bandits.

Les autorités, ont repris le contrôle de la situation en début de soirée.

Notons qu’un peu plus tôt, des policiers en civils ont procédé à la libération d’un de leur collègue, Olnick Joseph, suspecté d’être le chef du gang Kokorat san Ras.

Publicité