Bocchit Edmond dément les informations laissant croire qu’il aurait un rachat de la dette Petrocaribe

161

Le ministre des affaires étrangère Bocchit Edmond dément toutes les accusations circulant sur les réseaux sociaux concernant la récente visite au Qatar d’une délégation haïtienne. Invité à la rubrique le Point ce mercredi, le chef de la diplomatie haïtienne a assuré qu’il n’a été question que d’investissement et de coopération et en aucun cas du rachat de la dette Petrocaribe par une institution financière Qatari. « Nous n’avons pas été au Qatar pour négocier le rachat de la dette Petrocaribe , nous avons été tout simplement là-bas pour présenter les différentes potentialités d’Haïti en matière d’investissement étranger », a déclaré Monsieur Bocchit. Il a fait remarquer qu’une organisation dénommée le « qatar foundation for development » pourrait mettre à la disposition d’Haïti un fonds de garantie évaluée à 100 millions de dollars américains. Il nie catégoriquement les informations laissant croire que les autorités haïtiennes auront à gagner 71 millions de dollars américains de commission, après la signature de contrats avec ce pays du moyen orient, qui aura à exploiter les richesses d’Haïti. Rappelons la délégation qui s’était rendue au Qatar le 18 mars dernier, était composée du Affaires Étrangères, Edmond Bocchit, du Gouverneur de la Banque Centrale, Jean Baden Dubois, de l’homme d’affaires, André Apaid, de l’Ordonnateur National, Charles Jean-Jacques et de Cliffort Réginald Nau, Conseiller du président Jovenel Moïse. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité