Dany Toussaint s’en prend encore à l’ambassade américaine

205

Le sénateur du 21 mai ,Dany Toussaint , a repris ses accusations contre l’ambassade américaine à Port-au-Prince dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du directeur de Radio Haiti Inter , Jean Léopold Dominique. Dans un point de presse le mardi 17 juillet au Sénat , M. Toussaint a indiqué qu’un suspect arrêté dans le cadre du dossier , Philippe Makenton, a été emmené à l’ambassade américaine pour être interrogé puis ramené au Pénitencier National. Dany Toussaint qui n’a pas indiqué qui et à quel moment M. Makenton a été conduit à l’ambassade des Etats -Unis indique que le suspect entretiendrait de bonnes relations avec les employés de la représentation américaine. Le parlementaire contesté a relaté que le nommé Makenton présent sur les lieux de l’assassinat du 3 avril 2000 était un tueur à gage s’il fait foi au rapport de la Société Interaméricaine de Presse (SIP) . M. Toussaint a également fait savoir que le porte-parole de l’ambassade américaine, Daniel Withman, avait rencontré M. Makenton après autorisation de ses supérieurs. Le sénateur président de la commission justice et police est d’avis que l’ambassade américaine à Port-au-Prince cherche à orienter l’enquête autour du meurtre du directeur de Radio Haiti Inter et de son gardien Jean Claude Louissaint. Le dossier de l’enquête sur l’assassinat de Jean L. Dominqiue connait des ratés depuis quelques semaines suite à la récusation du juge instructeur Claudy Gassant et du doyen Lise Pierre Pierre par les avocats du sénateur Toussaint. Au niveau du Palais de Justice aucune décision définitive n’a encore été adoptée pour palier ce problème. Entre temps , les organisations de Défense des Droits Humains pressent le gouvernement de mettre tout en oeuvre pour le bon déroulement de l’enquête.

Publicité