Des manifestants arrêtés en possession de machettes

268

Les dernières manifestations de l’opposition pour contester les résultats définitifs des élections du 25 octobre ont été émaillées de violences. En colère, les manifestants s’en sont pris aux biens privés. Les mouvements de rues semblent prendre une nouvelle tournure. Ce dimanche, la police a arrêté un manifestant armé d’une machette pour ensuite, le relâcher sous pression de la foule. Le porte parole du G8, Samuel Madistin dit soutenir les mouvements de rue. Un mal nécessaire selon lui pour lutter contre l’injustice. La présence de machette est utile, selon lui pour permettre aux manifestants d’assurer leur défense contre toute forme d’agression. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité