Des manifestants violents à Delmas

597

Le mouvement de protestation a abordé un virage violent ce lundi 29 août 2022 dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.
Des manifestants ont tenté d’incendier une génératrice sur leur passage à Delmas.
Des vitres de plusieurs maisons de commerce ont été détruites et des pare brises de véhicules cassés par des manifestants en colère.


Outre des dispositions pour combatre la vie chère les manifestants, qui portaient des T shorts rouge, réclamaient la démission du Premier Ministre M. Ariel Henry.
Ils ont exprimé leur ras-le-bol en raison de la persistance du climat d’insécurité.


Dans le même temps des chauffeurs de taxi moto ont perturbé la circulation des véhicules. Ils ont crevé les bidons jaunes de nombreux marchands ambulants faisant valoir que le carburant doit être distribué régulièrement dans les stations à essence.


Les manifestants envisagent d’intensifier la mobilisation contre le gouvernement.
D’autres partis et organisations politiques ont annoncé des rassemblements et manifestations pour réclamer une baisse du taux de change de la gourde face au dollar.
Selon la Banque Centrale le taux de référence avoisinait les 112 gourdes aujourd’hui.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité