Des pays amis d’Haïti soutiennent le processus électoral en cours

214

La Corée du Sud a fait un don de 20.000 dollars américains au Conseil électoral provisoire haïtien (Cep) dans le cadre des prochaines joutes en Haïti. En marge de la cérémonie organisée, mardi 22 novembre 2205, au Ministère des affaires étrangères, le conseiller Freud Jean a réaffirmé la volonté du Cep de respecter l’échéance constitutionnelle du 7 février 2006 pour le transfert des pouvoirs.Une déclaration qui intervient à un moment où le Cep fait face à de sérieuses difficultés pour publier les dates des élections présidentielle, législatives et locales. Cette situation préoccupe l’Union européenne qui souhaite que le président de l’institution électorale annonce au plutôt les dates des prochaines élections en Haïti. Le chef de la délégation de l’UE en Haïti croit important que le calendrier soit publié afin de relancer le processus électoral.Par contre, le gouvernement dominicain salue le travail réalisé par le Cep dans le cadre du processus électoral. Dans une interview accordée à Radio Métropole, l’ambassadeur dominicain en Haïti, Jose Serulle Ramia, dit s’attendre à une forte participation populaire aux élections.Le Conseil électoral provisoire (CEP) a indiqué, lundi, qu’il n’était toujours pas en mesure de communiquer les dates retenues pour l’organisation des élections présidentielle, législatives et locales, après l’annonce par le gouvernement d’un premier tour le 27 décembre et d’un deuxième le 31 janvier. »Le CEP continue à réfléchir sur un calendrier qui sera proposé dans les prochains jours », a déclaré à Radio Métropole le président de l’institution électorale Max Mathurin.

Publicité