Détérioration de la santé mentale des écoliers

787

La santé mentale des haïtiens a beaucoup détérioré au cours des derniers années, confirnent plusieurs psychologues.
La tentative de suicide d’un élève de NS3 hier à l’école Saint Louis de Bourdon témoigne du stress sur des enfants et parents.


La directrice de l’école était surprise assurant qu’elle n’avait jamais constaté pareille réaction en 30 ans de carrière.


Le docteur Guesly Joseph affirme que les haïtiens ont subi de gros choc au cours des deux dernières années. Ces deux années scolaires ne sont pas normales, dit il évoquant les problèmes de violence de peyi lok.
Il soutient que le nombre de personnes sollicitant l’aide de psychologues a doublé au cours des derniers mois.


Interrogé sur les causes d’une tentative de suicide, le spécialiste cite l’anxiété, le stress post traumatique et la depression.


Il recommande la création d’une unité de psychologie dans les établissements scolaires afin d’accompagner les enfants et les enseignants.

LLM / radio Métropole Haïti