Divergence au sein de Lavalas sur l’accord Etats-Unis/Haiti de lutte contre le trafic des stupéfiants

806

La signature de l’accord de coopération pour la lutte contre la drogue entre Haiti et les Etats-Unis ne fait pas l’unanimité au sein du parti au pouvoir, Fanmi Lavalas . Le premier ministre Yvon Neptune se félicite de cette entente conclue entre son gouvernement et l’administration américaine . Le chef du gouvernement a souligné la nécessité de combattre ce fléau. Yvon Neptune a renouvelé l’engagement d’Haiti à lutter aux cotés des Etats-Unis contre le  » transit par Haiti de la drogue acheminée chez nos voisins , nos amis « . Tout en soulignant les graves difficultés économiques de la population,le premier ministre a exhorté la société haïtienne à ne pas succomber à la tentation de la drogue. Les parlementaires Lavalas paraissent divisés sur la conclusion de cet accord. Le président de la commission Sécurité à la Chambre Basse, Millien Romage, estime qu’il s’agit d’un geste d’encouragement vis-à-vis du pouvoir Lavalas. Le président de la commission Affaires Etrangères à la Chambre des Députés, wilner Content, n’est pas de cet avis. M. Content estime que le montant de 680 mille dollars américains accordé aux autorités haïtiennes est une preuve supplémentaire de la volonté des Etats-Unis d’humilier les haïtiens. Selon la Drug Enforcement Agency (DEA) , l’administration américaine considère qu’environ 15% de la drogue circulant aux Etats-Unis transite par Haiti.

Publicité