Dossier ULCC : MTV parle de persécution politique contre le docteur Boulos.

645

L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) a ordonné aux institutions bancaires ce mercredi de geler la somme de 260 millions de gourdes sur les comptes d’Isabelle Valmey, Pierre Réginald Boulos, Ursil Pierre, Emlyne Girova Brice, Sébastien Boulos, Melissa Régine Boulos, Natacha Blanc et l’entreprise Real Business Investissement.

Selon, le directeur général de l’ULCC. Me Hans Jacques Ludwig Joseph,  ce montant représente la somme détournée qui devrait être versée au profit du Trésor Public,  

Rappelons que  L’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) enquête sur des prêts accordés à Boulos  dans le cadre de L’ ONA pharma

L’homme d’affaire avait  été déjà auditionné, dans le cadre de cette affaire.

 Monsieur  Boulos assure avoir respecté les conditions de prêt de l’ONA.

En réaction, le mouvement MTV Haïti  condamne une vaste opération de persécution politique contre son président le docteur Réginald Boulos.

Dans une note de presse datée du 24 juin, le mouvement de la 3e voie, dénonce une instrumentalisation de l’Unité de Lutte contre la corruption à des fins politique pour mettre un terme à l’action anti référendaire du docteur Boulos.

Les responsables de cette structure déplorent également l’action en justice ouverte contre le coordonnateur du parti à Jacmel, Leriche Moïse.

Dans l’intervalle le MTV fait remarquer que ces actions entreprises contre certains de ses membres  interviennent au moment où une ordonnance a blanchi un certains nombre d’entreprises soupçonnées d’implication dans le scandale Petrocaribe et en pleine crise sanitaire et sécuritaire.