Drogue : Jacques Kétant se dit disposé à collaborrer avec les Etats-Unis

419

Le présumé trafiquant de stupéfiants haitien, Jacques Beaudoin Kétant , se dit prêt à collaborer avec la justice américaine . Dans sa livraison de ce vendredi 29 août 2003 , le journal « The Miami Hérald » annonce que M. Kétant a plaidé coupable lors d’une audition, le jeudi 28 août et se propose de fournir des informations pouvant compromettre de hauts responsables politiques et policiers en Haiti . M. Khétant , 42 ans , a admis avoir écoulé 30 tonnes de cocaïne de la Colombie aux Etats-Unis entre 1986 et 1997. Jacques Kétant accepte de collaborer avec la DEA dans l’espoir de réduire sa peine qui risque d’être de 40 années de détention , indique le quotidien qui présente M. Khétant comme l’un des plus importants trafiquants de drogue en Haiti . L’enquête sur les activités de Jacques Kétant est supervisée par Thomas Raffanello , chef des opérations de la DEA (Agence Américaine de Lutte contre la Drogue) à Miami qui s’occupe de la région Caraïbe. « The Miami Herald » rappelle que M. Raffanello , en tant qu’agent, avait convaincu Carlos Lehder , membre du cartel de Medellin , de témoigner contre l’ancien homme fort du Panama , le général Manuel Noriega . En retour , Lehder avait vu sa peine réduite de 180 à 100 ans d’emprisonnement . Jacques Kétant , a été arrêté à Port-au-Prince , le mardi 17 juin et remis aux autorités américaines de la lutte anti-drogue ( DEA), le même jour . Le porte-parole de l’ambassade des Etats-Unis , Judith Trunzo, avait indiqué que l’arrestation de Jacques Kétant était intervenue suite à une collaboration entre les autorités haitiennes et américaines . La diplomate s’était gardée de faire des commentaires sur la façon dont l’opération ayant conduit à l’arrestation de Jacques Kétant a été menée.

Publicité