Gary Conille, Premier Ministre pressenti, est au centre des négociations

123

Le chef d’Etat haïtien Michel Martelly multiplie les rencontres avec des acteurs politiques dans le cadre des négociations avant la désignation d’un nouveau Premier Ministre.Outre sa rencontre avec les présidents des deux branches du Parlement, M. Martelly s’est entretenu hier également avec d’autres leaders de groupes politiques au Parlement. Le président du Sénat Roudolph Joazile avait mis l’accent hier sur l’impérieuse nécessité de conclure un pacte de gouvernabilité devant être mis en œuvre par le Premier Ministre.Selon le sénateur Joazile il faut tenir compte des problèmes structurels qui pourraient annuler l’action du gouvernement. Cependant plusieurs législateurs confirment que Gary Conille pourrait être le prochain Premier Ministre désigné avant même la conclusion d’un accord.Les rencontres entre le chef d’Etat et les parlementaires ne concernent donc pas uniquement le pacte de gouvernabilité mais aussi le profil du Premier Ministre.Des sénateurs de la majorité et ceux du groupe minoritaire ont déjà été informés de manière informelle du choix de chef d’Etat. Gary Conille, qui occupe depuis 2 mois le poste de Coordonnateur résident du Système des Nations Unies et Représentant résident du PNUD Niger est un médecin formé aux Etats-Unis. Chef de cabinet de Bill Clinton, Envoyé spécial de l’ONU en Haïti, M. Conille avait pris une part active à la conférence des bailleurs de New York après le violent séisme du 12 janvier 2010. LLM / radio Métropole Haïti