Grâce présidentielle quel espoir pour les détenus ?

333

Dans une interview à Radio Métropole le ministre de la justice Camille Leblanc confirme avoir reçu le rapport avec une liste de détenus ciblés en vue d’obtenir la grâce présidentielle . «Je dois analyser les dossiers des détenus proposés séparément avant de prendre une décision » a indiqué le titulaire de la justice. Camille Leblanc estime que c’est un travail délicat. « Les détenus qui auront à bénéficier de la grâce présidentielle doivent répondre à des critères précis « a laissé entendre Maitre Camille Leblanc qui exige avant tout des prisonniers une bonne conduite qui faciliterait leur réintégration dans la société.

Publicité