Haïti se retrouve en 11 eme position dans le classement des Etats en faillite

111

Haïti se retrouve à la 11e place (177 pays) dans classement des Etats en faillite (FSI) publié par à Washington par la revue américaine Foreign Policy et l’ONG Fonds pour la paix.Avec 100,9 points Haïti est considéré comme étant l’Etat le plus instable de la région des Caraïbes et du continent américain.Selon cette étude, les Etats les plus mal classés se retrouvent surtout sur le continent africain qui compte 8 pays ( Côte d’Ivoire, le Niger, l’Ouganda, la Sierra Leone, la Somalie, le Tchad (5e), la République Démocratique du Congo (7e), la République Centre-Africaine), parmi les dix les plus vulnérables du monde.Placée en 33e position avec 89 points, la Colombie est le 2e Etat de l’Amérique après Haïti se trouvant dans la liste des 60 pays les plus vulnérables du monde. La présidente du Fonds pour la paix Pauline Baker affirme que les états en faillite  » peuvent menacer les progrès et la stabilité d’autres pays », y compris à plusieurs milliers de kilomètres, quand, comme au Soudan, la violence a des répercussions sur le marché du pétrole ou entraîne une émigration importante. 12 critères sont pris en compte par Foreign Policy et le Fonds pour la paix font intervenir pour justifier le classement des pays selon l’indice des Etats en faillite. Parmi les plus pertinents sont la perte du contrôle physique de son territoire ou du monopole de la force légitime, l’incapacité de l’Etat à offrir des services publics adéquats, la corruption et la criminalité excessives, la suspension de l’Etat de droit ou la violation des droits humains, l’augmentation de la pression démographique, le développement économique inégal, la division des élites et les interventions externes. La France est 157eme, derrière les Etats-Unis (160) et la Suède, la Finlande et la Norvège, les trois pays les mieux classés.