Haïti veut éviter une sanction de la Fifa

4051

Les responsables de la Fifa ont eu hier des échanges avec les dirigeants de la Fédération Haïtienne de football (FHF) autour des incidents enregistrés hier lors de l’arrivée de la délégation de Belize.
Nous avons expliqué qu’il ne s’agissait pas d’incidents mettant en danger la vie des joueurs et des membres de la délégation, a dit
le secrétaire général de la FHF, M. Carlo Marcellin.


Il y a eu un barrage routier par des manifestants armés, a reconnu M. Marcellin soulignant toutefois que les jaguars étaient escortés pas des policiers.



Les membres de la délégation de Belize ont indiqué qu’ils étaient en sécurité dans leur hôtel .


Par ailleurs le commissaire de la rencontre à refusé de prendre l’avion à destination de Port-au-Prince estimant le risque trop grand.
La Fifa a désigné un autre commissaire originaire d’Aruba.
C’est un spécialiste en sécurité et le moindre écart sera fatal, a prévenu M. Marcellin appelant à une solidarité de tous pour favoriser un bon déroulement de la rencontre.


Il y a une épée de Damoclès pour cette rencontre, dit il faisant allusion à une défaite sur tapis vert si des incidents violents sont enregistrés.


Le secrétaire général de la FHF appelle à une trêve pour cette sélection qui peut redorer l’image du pays.

LLM / radio Métropole Haïti