Hold-up Electoral

306

Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes ( RDNP) recommande la constitution d’un front du refus au niveau de l’opposition, suite à la tenue des élections du dimanche 21 mai. Pour le RDNP, Lafanmi Lavalas a réalisé un véritable hold-up électoral au détriment de la classe politique et de la population. Le responsable du RDNP énumère toute une série de fraudes enregistrées lors du scrutin du dimanche 21 mai, notamment la mise à l’écart des mandataires, et le vol des urnes dans les bureaux de vote. Pour le responsable du RDNP, le Professeur Leslie Manigat, les élections du dimanche 21 mai n’ont pas aidé à résoudre la crise politique, bien au contraire .Par ailleurs, l’Espace de Concertation (EC) propose la création d’une commission conjointe pour évaluer le scrutin du 21 mai. Lors d’un point de presse ce lundi 22 mai, les dirigeants de l’Espace ont sévèrement critiqué le parti Lafanmi Lavalas qui serait à l’origine de vastes opérations de fraudes et pense toutefois que l’opposition a remporté le scrutin.

Publicité