Incendie du local de la KID : Réactions

203

Dans un communiqué publié ce lundi 10 avril, l’Espace de Concertation a vigoureusement condamné l’incenide de son local par des membres d’organisations populaires prolavalassiennes. L’Espace de Concertation alerte l’opinion publique nationale et internationale face aux menaces proférées contre ses dirigeants. L’Espace dénonce ce qu’il appelle cette méthode utilisée par les lavalassiens pour faire taire leurs adversaires politiques. Le regroupement politique de l’opposition s’en prend aussi à la police qui n’est pas intervenue pour empêcher l’incendie du local à la rue Camille Léon. L’Espace de Concertation appelle à l’unité de tous les démocrates pour stopper nous citons  » cette opération barbare déclenchée par le pouvoir lavalas. Par ailleurs, le Gouvernement a condamné samedi, l’incendie du local de l’organisation « Unité Démocratique (KID), à Port-au-Prince. « Le feu a été allumé par un groupe d’individus non encre identifiés », indique un communiqué de la primature, précisant que la police est à pied-d’oeuvre dans la zone à des fins de protection et d’investigations. Le Gouvernement souligne que cet acte est contraire à l’esprit de tolérance et de dialogue qu’il prône depuis son arrivée au pouvoir et présente ses sympathies au KID, à l’occasion de cette épreuve. Le Gouvernement lance un appel au calme à tous les citoyens et réaffirme sa ferme volonté de maintenir l’ordre public et de sévir contre tout individu mal intentionné, de quelque horizon politique qu’il soit qui menace l’ordre démocratique pour lequel la population s’est sacrifiée.

Publicité