Jaccéus Joseph très remonté contre ses collègues au CEP

136

Les élections du 24 Janvier risquent d’être pires que celles du 09 Aout et du 25 Octobre selon le conseiller électoral Jaccéus Joseph. Le représentant du secteur des droits humains dénonce l’empressement dont fait montre le CEP pour organiser le second tour de la presidentielle et des legislatives partielles, ceci, sans respecter les recommandations de la commission d’évaluation indépendante. Jacceus Joseph qui se montre très remonté contre ses collègues conseillers menaçant de demissionner si le ces derniers n’entendent pas raison. Il estime avoir été envoyé au Conseil électoral provisoire pour aider ses pairs à rester sur le droit chemin et c’est pour cette raison qu’il n’a jamais démissionné malgré ses différentes prises de positions et son statut de dissident. Toutefois le Docteur en économie du droit menace de remettre son tablier si ces collègues conseillers refusent d’offrir au pays des élections crédibles, honnêtes et démocratique. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité