Joseph Lambert battu dans le Sud est

243

Des proches du chef de l’état dont Joseph Lambert et Steven Jacques Timoléon ont été battus au second tour des législatives. Joseph Lambert, conseiller spécial du chef de l’état, a été battu lors des sénatoriales dans le département du Sud Est.M. Lambert a été devancé par deux candidats de l’Opposition, Dieupie Cherubin (KID) et Ricard Pierre (Pitit Dessalines). M. Lambert a concédé sa défaite et annoncé qu’il n’entend pas contester les résultats du scrutin.Toutefois il soutient avoir été informé de tractions qui ont permis de modifier le résultat en faveur de ses concurrents. Le frère de Joseph, Wenceslas Lambert, a également été battu lors des sénatoriales.La défaite des Lambert a été salué par les militants de l’Opposition dans le Sud Est par une manifestation de rue. Des manifestations violentes avaient été enregistrées dans le sud est notamment à Jacmel après le premier tour des législatives. Les ex sénateurs Lambert avaient rejoint le parti présidentiel Parti Haïtien Têt Kalé (PHTK) avant les élections.Cependant Joseph Lambert est le chef de file du parti régional Combite Sud Est qui avait compté plusieurs représentants a la 49 eme législature. Un autre proche du chef de l’état, Stevenson Jacques Timoléon, a été battu dans sa commune de Petit Goave, par le candidat de Vérité, Germain Fils Alexandre. L’ex président de la chambre des députés, qui a été président du bloc parlementaire présidentiel, a reconnu sa défaite. Des incidents violents avaient été enregistrés durant le scrutin à Petit Goave. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité