Jude Célestin conteste les résultats de la présidentielle

64

Le candidat à la présidence de Lapeh, Jude Célestin, annonce qu’il contestera les résultats préliminaires de la présidentielle du 20 novembre 2016. Arrivé en deuxième position avec 19% des votes, M. Célestin dénonce la tabulation des procès verbaux.Il juge que de nombreux procès verbaux, non conformes au décret électoral, ont été pris en compte par le Centre de Tabulation des Votes (CTV). M. Célestin réclame une vérification de tous les listes d’émargement afin de confirmer leur conformité avec les PV y afférentes. Dans les listes d’émargement sont consignés les noms et numéros de carte d’identification nationale de tous les électeurs dans un bureau de vote. La liste d’émargement est le seul outil pouvant prouver l’authenticité du vote, a dit M. Célestin.Il souligne que les représentants de Lapeh au CTV avaient déjà soulevé ces problèmes.« On leur a répondu qu’il faudra faire valoir ces points de vue après la publication des résultats préliminaires ». Il révèle également que certains faux procès verbaux ont été signalés.On nous a dit qu’il s’agissait de procès verbaux de contingence, a laissé entendre le candidat de Lapeh.Il s’agit de chose anormale et nous avions signalé cette situation aux autorités électorales, dit-il mettant l’accent sur la nécessité pour que le processus ne soit pas vicié à la base. Il s’indigne également de la réintroduction de certains procès verbaux écartés dans le processus de tabulation par les responsables du CTV.Nous rejetons les résultats préliminaires, insisté t il annonçant que son parti entend recourir aux voies juridiques pour contester les résultats. Il exige l’application stricte du décret électoral en ce qui a trait à la validation des Procès Verbaux.Il y a des procès verbaux avec des faux numéros de cartes d’identification nationale qui ont été comptabilisés, a dit M. Célestin déplorant que la validation des procès verbaux soit réalisée à la discrétion de certains responsables du CTV. LLM / radio Métropole Haïti