La Colombie,le Mexique et le Vénézuéla se disent prêts à coopérer avec Haïti

131

Les gouvernements de la Colombie,du Mexique et du vénézuéla expriment leur volonté de coopérer avec Haïti en vue de la reconstruction des institutions démocratiques.Les ministres des affaires étrangères de ces pays qui font partie du Groupe des Trois(3)ont signé une déclaration conjointe à Bogota,ce vendredi 27 août 2004. Cette déclaration devra évaluer d’autres possibilités en matière de coopération avec Haïti notamment dans les domaines de l’éducation ,de la culture et de la santé.Les chanceliers colombien,Carolina Barco,méxicain,Luis Ernesto Derbez et vénézuélien,Jésus Arnaldo Pérez,se sont réunis pendant plusieurs heures au local du ministère colombien des affaires étrangères pour discuter des activités du G-3,un groupe qui a vu le jour en 1989 et qui a signé un accord de libre commerce conclu pour une période de 10 ans. A l’occasion d’une conférence de presse conjointe,les représentants du G-3 ont affirmé qu’ils entendaient donner une réponse intégrée et continue à la coopération avec Haïti.La déclaration du G-3 annonce pour bientôt l’arrivée à Port-au-Prince d’une mission de la Colombie,du Mexique et du Vénézuéla en vue d’évaluer les domaines dans lesquels ils pourront contribuer aux efforts de la Communauté Internationale en faveur de la nation caraïbéenne en difficulté.