La commission recommande l’annulation des élections présidentielles

86

La commission indépendante d’évaluation et de vérification (CIEVE) a présenté ce lundi son rapport au président de la République Jocelerme Privert. La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du gouvernement, des représentants de partis politiques et plusieurs autres personnalités. Dans la conclusion la commission recommande l’annulation d’au moins les élections présidentielles. « C’est la conclusion à laquelle nous sommes parvenue que le mal a commencé par non pas seulement à partir des bureaux de vote, mais un peu plus haut, au niveau de la distribution des mandats de façon je dirais effrénée, ouvrant la voir à une espèce de commerce de mandat d’accès et cela se vendait et s’échangeait », a déclaré le Président de ladite Commission a déclaré en ce qui à trait aux conclusionsMonsieur Benoit a fait remarquer également que la commission a constaté qu’il y a certaines libertés qui ont été prise avec la loi avec le processus électoral qui a créer toute une panoplie de votes zombie non retraçable à tel point que le nombre de votes non retraçable a pratiquement dépassé les votes légitimes qui ont été acquis par les hommes politique. Il précise que l’édifice lui-même a subit un assaut sinueux, insidieux qui s’est reflété par la perte de confiance de la population dans le processus électoral lui-même en jetant son vote l’on ne sait pas où il va, on ne sait pas s’il en sera tenu compte ou il sera noyé avec des votes zombie. En d’autres termes nous sommes parvenu à la conclusion que l’édifice lui-même et le processus surtout en ce qui à trait aux élections présidentielles a été entaché de fraudes nous avons fait la recommandation au gouvernement, qu’il serait juste et équitable qu’au moins au niveau de l’élection présidentielle le processus soit reprit à zéro. « Nous avons constaté que la source même de ce qu’on appel la liste électorale n’était pas à jour des gens qui avaient disparu de la circulation, de mort naturelle ou bien surtout lors du dernier séisme étaient encore dans les listes électorales », a souligné François Benoit. « Nous avons également remarqué qu’il y a eu un trafic de carte de vote », a indiqué l’ancien conseiller électoral. De son coté le président Jocelerme Privert a remercié les commissaires qui selon lui ont fait un travail intègre et impartial.Le Chef de l’état demande au CEP de tenir compte des recommandations faites par les membres de la commission indépendante d’évaluation et de vérification (CIEVE). EJ/Radio Métropole Haiti