La Convergence réclame le poste de premier ministre dans le cadre d’un accord politique

170

L’Organisation des Etats Américains (OEA) vient de publier les commentaires de Fanmi Lavalas (Pouvoir ) et de la Convergence Démocratique (Opposition) au projet d’accord initial de sortie de crise élaboré par Luigi Einaudi , le numéro 2 de l’organisation hémisphérique . Dans le cadre du sixième rapport de mission portant sur les efforts de résolution de la crise , l’OEA révèle que la Convergence réclame le poste de premier ministre chargé de diriger un gouvernement de consensus . Ce gouvernement d’untité nationale qui devrait entrer en fonction quinze (15) jours après la signature de l’accord politique , sera constitué par le chef de l’Etat , Jean Bertrand Arisitide et la Convergence avec la collaboration de la société civile . Cette nouvelle équipe aura pour tâche d’établir un climat propice à la réalisation de nouvelles élections passant par le châtiment des auteurs des violences du 17 décembre 2001 et la réorganisation de la police et de la justice . Le vendredi 19 juillet 2002 , M. Einaudi avait indiqué que le président Aristide avait accepté son projet d’accord initial qui prévoit notamment la reconnaissance par l’Opposition de l’élection présidentielle du 26 novembre 2000 et l’organisation par le pouvoir de nouvelles élections législatives et locale en 2003. Le Conseil Permanent de l’OEA examine cette semaine les propositions des deux (2) parties.

Publicité