La Crise Electorale Menace La Présidentielle de Novembre

180

Le responsable adjoint de l’OEA, Luigi Einaudi, qui a quitté Haïti le samedi 21 octobre après une nouvelle mission d’une semaine, a laissé entendre au Journal américain  » The Miami Herald  » que cette crise pourrait également convertir Haïti en un état paria. « J’étais venu en Haïti cette fois-ci pour que quelque chose se passe et quelque chose effectivement s’est passé grâce a moi, mais je n’ai pas l’intention de revenir avec le même esprit’ a encore déclaré M. Einaudi qui s’est gardé de parler d’échec de sa dernière mission en Haiti mais s’est toutefois félicité de l’effort déployé qui a abouti à une évolution de la situation. M. Einaudi dit constater un plus grand réalisme entre les partis politiques quant à leurs préoccupations à trouver une solution démocratique à la crise post-électorale. Cette remarquable volonté ajoute t-il commence à se développer chez les haïtiens et bien des choses pourraient se passer dans les prochaines semaines prévient le responsabe adjoint de l’Organisation des Etats Américains (OEA). Entre-temps, en Haïti après l’échec de Luigi Einaudi dans la crise post-électorale, le gouvernement de Port-au-Prince, s’apprête à donner un coup d’accelérateur au processus électoral; des fonds supplémentaires vont être débloqués et la liste des candidats sera publiée sous peu.

Publicité