La Fusion annonce son départ du gouvernement

145

Les représentants de la Fusion des Sociaux démocrates devraient quitter le gouvernement avant la fin de cette semaine.Le directoire de la Fusion aurait formellement demandé hier aux membres du gouvernement d’Evans Paul d’abandonner leur fonction. Cette décision a été prise pour protester contre les dernières déclarations du chef de l’état.En campagne avec son parti, Parti Haïtien Têt Kalé (PHTK) à Miragoane (Nippes), le 28 juillet dernier, le président Martelly avait lancé des propos désobligeants à l’endroit d’une femme. Les organisations féministes ont dénoncé les « insultes  » à l’ endroit de cette femme qui avait formulé une question au chef de l’état. L’écart de langage du chef de l’état lors d’un meeting électoral semble être la goutte d’eau qui a fait renverser le vase.Les dirigeants de la Fusion ont fait valoir également que l’action du gouvernement de consensus ne correspond pas à la vision du parti. De plus les dirigeants de la Fusion jugent que les ministres des affaires sociales, Victor Benoît et à la condition féminine Yverose Morquette, n’ont pas de pouvoir réel au sein du gouvernement. La Fusion avait intégré le gouvernement d’Evans Paul, en début d’année, avec deux ministres et un secrétaire d’état. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité