La majorité des alliés du Premier ministre font défection

1848

Le Premier Ministre haïtien Ariel Henry n’aurait qu’un mirage comme fondement légitime de son gouvernement.
M. Emmanuel Menard, chef de file de Forces Louverturiennes, révèle que la majorité des signataires de l’accord du 11 septembre se sont désolidarisés du Premier Ministre Henry.


Considéré comme un modéré, M. Menard décroche de nombreuses flèches en diretion du chef de la Primature.
Ses critiques sont acerbes parce qu’il vise ni plus ni moins que le renversement du gouvernement.
Le Premier Ministre n’a jamais appliqué l’accord du 11 septembre, lance M. Menard se gardant de faire des évaluations sur le nombre d’organisations ayant abandonné le bateau.


M. Menard appelle tous les acteurs politiques ä organiser une convention nationale.
L’objectif est de trouver la cohésion indispensable à la résolution de crise.


M. Henry est le grand bénéficiaire de la division entre la centaine d’organisation signataires de l’accord du 11 septembre.
Il n’est pas un élu pourquoi s’accroche t-il au pouvoir se plaint M. Menard jugeant que rien ne marche en Haïti.


Le Premier Ministre est un expert en promesse de l’avis de M. Menard qui ne fait que de peu de cas des annonces du chef de l’exécutif le 29 Mars 2022.


LLM / Métropole Haïti