La Mission de l’OEA Une Opportunité A Saisir

194

Le leader du MIDH , Marc Louis Bazin fait à nouveau appel au sens de compromis des protagonistes. L’opposition doit accepter les résultats du scrutin du 21 mai et au pouvoir Lavalas de repousser l’élection présidentielle du 26 novembre. Il estime que les conditions nécessaires pour la réalisation de ces joutes ne sont pas encore réunies et soutient que la vraie crise haïtienne n’est pas la crise électorale. L’ancien premier ministre haïtien sous le régime militaire de 1993 estime que la crise socio-économique est beaucoup plus grave et risque de compromettre l’avenir du pays.Pour sa part, le vice-président de la Conférence Espicopale, Monseigneur Guire Poulard, appelle les protagonistes au dépassement de soi pour résoudre la crise actuelle. Monseigneur Poulard se déclare inquiet face à la dégradation des conditions de vie de la population.L’évêque de Jacmel estime que nos dirigeants politiques devraient consentir des sacrifices à l’occasion de la venue à Port-au-Prince de la nouvelle mission de l’OEA.

Publicité