La PNH et la Minustah satisfaites de leur bilan

207

Les dirigeants de la police nationale et de la Mission des nations unies pour la stabilisation en Haïti ont exprimé leur satisfaction par rapport au travail réalisé, en matière de sécurité, surtout à la fin de cette année. Dans des points de presse séparés , le mercredi 29 décembre 2004, ils ont noté une baisse de la tension au cours des deux dernières semaines. Cette situation de relative accalmie permet à la PNH de mener la bataille sur un autre terrain. La porte-parole Gessie Cameau Coicou annonce la constitution d’une unité spéciale anti-kidnapping. Pour sa part, le porte-parole de la Minustah , Damian Cardona, précise que la mission de l’ONU avec la totalité de son effectif travaille à garantir un climat de sérénité dans la perspective des élections générales de 2005. M. Cardona reconnaît que certaines difficultés vont subsister car Haïti n’est toujours pas un pays stable. Depuis l’opération musclée de la Mnustah et de la PNH à Cité Soleil, le 15 décembre dernier, la tension a considérablement baissé à Port-au-Prince.

Publicité