La PNH Evite de Commenter les Révélations Des Commissaires

219

« Ces anciens commissaires de police ont le droit de dire n’importe quoi pour se défendre , et la police se réseve le droit de ne pas commenter les révélations qu’ils ont faites au journal El Siglo » ce sont là les propos tenus par le porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH) , M Jean Dady Siméon, lors d’un point de presse, le jeudi 26 octobre. Les sept (7) commissaires réfugiés en République Dominicaine, accusés de conspiration contre le pouvoir Lavalas ont notamment déclaré au journal « El Siglo’ que des officiers de la police avaient pris part à des opérations de fraudes à l’occasion du scrutin du 21 mai pour le compte du parti de l’ancien président Jean Bertrand Aristide, la Fanmi Lavalas. Par ailleurs, le porte-parole de la PNH a indiqué que plusieurs interpellations ont été effectuées dans le cadre des investigations entamées autour du projet de coup d’état mais s’est gardé d’indiquer le nombre de personnes interpellées.La Police Nationale d’Haïti (PNH) a procédé la semaine dernière à l’installation des nouveaux commissaires en remplacement de ceux accusés d’implication dans un projet de destabilisation du pouvoir par le gouvernement haïtien.

Publicité