La société civile veut s’impliquer dans la gouvernance du pays

174

Plusieurs organisations du Plateau Central se sont regroupées pour initier un dialogue avec les autorités étatiques. Cette initiative entre dans le cadre d’un programme piloté par l’observatoire citoyen de l’action des pouvoirs publics (OCAPH), financé par l’union Européenne. Ces structures de la société civile se proposent de faire un plaidoyer auprès des dirigeants du pays notamment dans des domaines comme l’éducation, la migration et l’état civil, trois problèmes majeurs rencontrés par les habitants du département du centre. Une série de rencontre est prévue entre la plateforme nationale et les autorités du pays. Le ministère de l’économie, le service de l’immigration et le parlement sont quelques unes des entités de l’état visées par les initiateurs. Ce projet bénéficie d’une subvention de 75 mille euros de la part de l’Union Europeenne sur une année. Raphael Brigandi qui se dit satisfait jusque la du travail qui a été fait encourage les efforts de la société civile pour s’impliquer dans la gouvernance du pays. EJ/Radio Métropole Haïti

Publicité