L’administration communale de Port-au-Prince de nouveau en crise

209

Un conflit ouvert oppose les maires adjoints Yannick Mezile et Jean Philippe Sassine au maire principal Carline Simon. Dans une lettre adressée au ministre de l’intérieur et des collectivités, Hérard Abraham, les maires adjoints reprochent à Carline Simon de faire main basse sur la mairie de Port-au-Prince. Ils dénoncent ainsi la gestion du maire principal qui, selon eux, adoptent des mesures administratives de manière unilatérale. Les maires adjoints Yannick Mézile et Jean Philippe Sassine souhaitent l’intervention rapide des responsables du ministère de l’intérieur dans ce dossier. Les rapports sont tendus entre les membres de la commission communale depuis plusieurs mois . Le maire Carline Simon n’a pas encore réagi à ces accusations. Dans l’intervalle, Mme Simon vient de former un comité municipal pour les festivités carnavalesques.

Publicité