L’ancien chef de la police judiciaire, grièvement blessé par des bandits

205

L’ancien chef de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), Michael Lucius, a été grièvement blessé par des bandits armés, hier, alors qu’il regagnait son domicile dans le quartier de Frères.Atteint de trois projectiles, l’inspecteur général, Michael Lucius, a été admis dans un centre hospitalier, quelques minutes après l’incident, qui s’est produit vers 9 heures PM.Selon des sources proches de la direction générale de la Police Nationale d’Haïti (PNH), les jours de M. Lucius ne seraient pas en danger. Le commissaire de police de Pétion ville, Francene Moreau, affirme qu’un véritable task force, composé des représentants des commissariats de Pétion ville et Delmas, de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) et du Parquet, a été mis en place afin d’investiguer sur l’attaque.  » Tous les responsables des entités concernées par l’enquête étaient présents sur les lieux afin de recueillir des informations sur l’incident », indique M. Moreau rappelant l’œuvre importante de M. Lucius pour le rétablissement d’un climat sécuritaire dans la région métropolitaine. Tout en refusant de fournir des informations sur les premiers éléments de l’enquête, le commissaire Moreau admet que l’investigation concerne un véhicule, immatriculé service de l’état, abandonné dans le quartier de Puits Blain, hier soir. » Aucun détail ne sera négligé dans le cadre de l’enquête », dit-il tout en réaffirmant la détermination des autorités à faire toute la lumière sur ce dossier. De plus, le commissaire de police de Pétion ville invite les policiers et les résident de la capitale à ne pas céder à la panique mais à poursuivre la collaboration pour combattre les bandits. » Les policiers doivent s’armer de courage afin d’accomplir leur mission constitutionnelle de protéger la population », ajoute t-il.

Publicité