L’APB invite les déposants en dollars à utiliser d’autres moyens de paiement

637

Les banques commerciales haïtiennes font face à une rareté du billet vert qui provoque depuis quelques jours des tensions dans certaines succursales. C’est dans cette optique que  l’Association Professionnelle des Banques (APB) propose des pistes de solutions.

« Pour faire face à cette pénurie de cash en dollars, les banques du système se trouvent obligées de mettre des limites aux tirages effectués par les déposants. Ces dispositions causant des frustrations compréhensibles de la clientèle sont malheureusement la source de fâcheux et déplorables incidents », déplore l’APB dans une note parue mercredi.

« L’APB tient à préciser que les banques commerciales ne connaissent pas de problème de liquidité en dollars. Les dépôts en dollars des clients leur sont disponibles et peuvent être mobilisés à n’importe quel moment sur demande de ceux-ci. Cependant, les transactions impliquant des sorties de cash seront plafonnées dans l’attente d’une solution durable à cette rareté conjoncturelle de numéraire », annonce L’Association Professionnelle des Banques.

Dans ce contexte, l’APB, qui promet d’explorer, en collaboration avec la BRH, toutes les options possibles pour satisfaire la clientèle des banques, invite les déposants en dollars à utiliser d’autres moyens de paiement comme les chèques de direction et les chèques sur l’étranger, les virements d’un compte bancaire à un autre, les virements (SPIH) d’une banque à une autre, les transferts sur I’étranger, pour les titulaires de comptes courants, les chèques tirés sur leur compte.

Publicité