Lavalas a dépensé plus de 3 millions de dollars américains dans le lobbyisme au cours de ces trois (3) dernières années.

249

Le département américain de la justice a rendu publique une liste de lobbystes ayant travaillé pour le compte du gouvernement haïtien de 1997 à 2000. Le gouvernement des Etats-Unis a également communiqué les sommes versées par le pouvoir lavalas à ces démarches pour obtenir la sympathie du Congrès .. Haïti, le pays le plus pauvre de l’hémisphère américain, est dans le peloton de tête des Etats investissant beaucoup d’argent dans le lobbying aux Etats-Unis. Après l’achat de deux (2) maisons qui a couté à Haiti trois (3) millions de dollars américains pour la première moitié de cette année 2001, vient cette semaine l’affaire de 3 millions 271 mille 738 dollars 38 dépensés par l’Etat Haitien de 1997 à 2000 . Ira Kurzban a eu le gros lot . Avec pas moins de 7 interventions en trois (3) ans, ce lobbyste américain s’est fait payer au total 2 millions 650 mille dollars US pour attirer les bonnes grâces des parlementaires américains sur Lavalas consistant en appui politique , déblocagge de fonds , bref maintien de Lavalas au pouvoir avec le concours du Congrès Américain. La présidence haitienne a pris connaissance également de l’information sur le site du Département Américain de la Justice mais pas de commentaires , pas de chiffres officiels , du côté haitien. Toutefois, une chose est sûre , Haiti a fait du lobbying , admet Jacques Maurice du Bureau de Communication et de Presse de la présidence. C’est en 1997, année de l’éclatement de la crise entre Fanmi Lavalas et l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL) que cette nouvelle opération a commencé . En 2000, la somme dépasse 3 millions de dollars américains . Tout au moins l’objectif est atteint , le pouvoir est ferme à la barre.

Publicité