Le blocage politique empêche Haïti de sortir de la crise

83

L’inaction du gouvernement du président Jean Bertrand Aristide comme de l’opposition empêche Haïti de sortir de la crise politique dans laquelle le pays est plongé depuis trois ans, a conclu mercredi à Washington le Conseil permanent de l’Organisation des Etats Américains (OEA). Le Conseil, après avoir écouté le rapport d’une récente mission de haut niveau de l’OEA et de la communauté des Nations des Caraïbes ( Caricom) en Haïti, a conclu que le gouvernement “n’a pas pris les mesures clé” décidées avec l’OEA, ou “les a prises d’une manière qui ne contribue pas à la création d’un climat de confiance”. En même temps, a noté le président du Conseil permanent, l’ambassadeur du Guyana Odeen Ishmael, la Société Civile et la Convergence Démocratique “n’ont pas donné les assurances nécessaires qu’ils participeraient au Conseil Electoral Provisoire (CEP) au cas où le président Aristide prendrait les mesures concrêtes qu’ils ont demandées”. Le Conseil permanent demande à toutes les parties de mettre tout en oeuvre pour régler la crise, qui a notamment paralysé les aides internationales après les élections législatives de 2000, mises en question par l’OEA et d’autres observateurs internationaux. Source AFP