Le Commissaire du gouvernement pourrait convoquer Me Gourgue

207

Le chef du Parquet du Tribunal Civil de Port-au-Prince s’interroge sur la légalité d’une telle initiative. Maitre Josué Pierre Louis compte adopter une position sous peu. « Dans la mesure où la proclamation de M. Gourgue comme président provisoire va à l’encontre des lois de la République l’action publique sera mise en mouvement » a fait savoir le commissaire du gouvernement. Le président provisoire Me Gérard Gourgue a constitué une Commission Juridique pour expliquer la portée légale du mouvement de l’Opposition. Cette Commission regroupe sept(7)avocats: René Julien, Martial Célestin, Annibal Coffy, Levelt Dorcile, Reynold Georges, Gilbert Léger et Osner Fevry. Ladite Commission est chargée d’assurer la défense du pouvoir alternatif présidé par Me Gérard Gourgue dans l’éventualité d’une convocation par devant les Tribunaux Compétents. En attendant les membres de la Commission affirment que le Parquet du Tribunal Civil de Port-au-Prince ne peut en aucun cas intervenir dans cette affaire comme l’a souligné le Commissaire du gouvernement Josué Pierre Louis.« Le Commissaire du gouvernement est un agent de l’exécutif, il peut être utilisé au profit du pouvoir lavalas » a fait valoir Maitre Osner Fevry qui a également fait remarquer que le président élu du 26 novembre Jean Bertrand Aristide a violé la constitution en refusant de déclarer ses biens.

Publicité