Le G 16 disloqué a bénéficié de l’appui de 4 élus du groupe minoritaire

127

Le groupe majoritaire au Senat a été incapable de garantir un vote favorable au Premier Ministre désigné, Gary Conille, lors de la séance de ratification du 4 octobre 2011.13 sénateurs sur les 16 du groupe ont répondu favorablement aux recommandations de la commission spéciale présidée par le sénateur Desras Simon Dieuseul. Il a fallu le support de 4 sénateurs du groupe minoritaire, Michel Clerié, Edwin Zeny, Youri Latortue et Willy Jean Baptiste, pour éviter un éventuel échec. L’ex représentant résident du système des Nations Unies au Niger a pu récolter 17 votes favorables au grand corps. L’opposition des 6 sénateurs de l’Alternative a pesé lourd dans la balance. A l’exception du sénateur Francisco Delacruz, les sénateurs de l’Alternative ont voté abstention.Le vote négatif de l’Alternative au Senat contraste avec le vote favorable de leurs camarades à la chambre basse.Les sénateurs ont respecté les consignes des partis politiques dont ils sont les dirigeants. A l’exception de Moise Jean Charles, qui a voté contre, les sénateurs de l’Inité ont à l’instar des deux sénateurs de AAA approuvé le choix de M. Conille.9 sénateurs ont préféré s’abstenir de prendre position. Même le sénateur Anick François, qui a dénoncé pendant plusieurs heures les graves incohérences du dossier, s’est abstenu.Au final Conille peut se réjouir que seulement 3 sénateurs aient rejeté son choix. Le vote n’a pas été réalisé en fonction de la configuration politique du Senat. Le sénateur Edwin Zeny avait pris le soin d’expliquer qu’il votera avec le G 16 mais n’entend nullement intégrer le bloc majoritaire. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité