Le G 8 affiche une unité sans faille

129

Le candidat à la présidence de Lapeh, Jude Célestin, promet de conserver sa solidarité avec les autres membres du groupe des 8 candidats à la présidence même après la publication des résultats définitifs. Interrogé sur sa réaction si les résultats confirment sa participation au second tour de la présidentielle, le candidat a la présidence de Lapeh a promis qu’il prendra une décision en concertation avec les autres membres du G 8. La lutte aujourd’hui ne concerne pas Jude Célestin mais elle met aux prises le secteur démocratique face aux forces de l’anti changement, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse en compagnie des autres candidats à la présidence de l’Opposition. Il annonce que le G 8 poursuivra les réflexions sur la crise électorale.Nous sommes en concertation permanente, a-t-il laissé entendre. Cet avis est partagé par les autres candidats dont Sauveur Pierre Etienne de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL) qui a fait valoir que leur lutte ne vise pas a l’obtention de portefeuilles ministériels.Nous ne défendons pas nos intérêts personnels mais nous voulons vérifier la sincérité du vote, a dit le professeur Etienne.Il soutient que la requête de formation d’une commission indépendante doit permettre de vérifier quel candidat ayant bénéficié des fraudes massives doit être sanctionné suivant le décret électorale. De son coté Moise Jean Charles de Pitit Dessalines appelle a la poursuite de la mobilisation populaire pour faire respecter le choix du peuple a travers les urnes. Le candidat a la présidence de Renmen Haïti Jean Henry Céant a, de son coté, dénoncé une fusillade contre son étude durant la nuit du 18 novembre.Il indique qu’il s’agit d’actes d’intimidation orchestrés par le gouvernement. LLM / radio Métropole Haïti

Publicité